Récit des Couillus par Soi-Franc

Les Couillus 2019

33 membres, 18 motos, quelques voitures.

Étant de nature prévoyant, c’est de bonne heure que j’émerge afin de me préparer au mieux pour la première, et désormais incontournable, sortie de l’année : j’ai nommé les Couillus.

Les bruits émanant de l’extérieur ne sont guère enthousiasmants. Ils ressemblent à s’y méprendre à du vent, de la pluie, bref, de la tempête. Un regard sur la chaine météo m’informe que si nous avons de la chance, nous passerons entre les gouttes. C’est équipés des combinaisons de pluie que nous rejoignons la meute, au lieu de rendez-vous, où une agréable surprise nous attend. Nos amis « corses » Régis et Marlène, présent dans notre région, se joignent à nous.

Après un rappel des consignes, la troupe se met en route sous la houlette de notre Road Captain du jour « Claudius » Claude Laurenceau, direction Sully sur Loire où nous attend une petite collation avec boissons chaudes et croissants.

Si la pluie nous a épargné, cela a aussi permis au célébrissime « chat noir » de mettre le nez dehors et de réussir le tour de passe-passe qui consiste à « égarer »  les clés de moto du petit nouveau Philippe.

Mais il faut repartir afin de gagner le lieu du déjeuner et la colonne se remet en route en abandonnant  Bernard et Philippe resté auprès de Philippe (non, je ne suis pas sénile mais il me semble qu’il y a beaucoup de Philippe), le temps pour lui de récupérer les doubles de clés. Décision a été prise qu’ils nous rejoindront à « l’Auberge Ferme du Tranchoir » à Nevoy.  Un bon feu de cheminée, un cadre magnifique, un bon repas, une ambiance à la hauteur, de quoi réjouir les anciens et dynamiser les nouveaux.

Le retour fut mené de main de maître par notre ami Jeff Sullet qui nous mena jusqu’à Châteauneuf sur Loire pour un dernier verre. Le temps de se quitter est arrivé, on se claque la bise et chacun s’éparpille au gré de sa destination. Une très bonne journée Génabumienne…… Comme d’hab en fait !!!!

Un grand merci à notre « Claudius « pour l’organisation de cette sortie, à Jeff pour le trajet du retour, à toutes et tous pour votre convivialité et votre bonne humeur.

Nous pouvons noter l’implication des « petits nouveaux » qui, dès la première sortie, se positionnent pour l’obtention du patch tant redouté de « Chat Noir 2019 ».

A&R

Soi-Franc

La journée en images est ICI

Soyez le premier à commenter cet article sur "Récit des Couillus par Soi-Franc"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.