Retour sur la sortie Cognac 28/04 au 01/05/18

Sortie COGNAC du 28/04 au 01/05/18

  11 motos, 19 participants

Week-end heureux, week-end pluvieux.

Les mauvaises langues nous prévoyaient un temps exécrable mais c’est pourtant sous un ciel bleu que nous nous retrouvons au point de rendez-vous. Bien sûr, il ne fait pas chaud. Bien sûr, les combinaisons de pluie sont de sorties mais l’essentiel ne réside t-il pas dans le fait de se retrouver ensemble, partir, rouler.

Dans un fracas étourdissant, les mécaniques prennent vies pour gagner un premier lieu de rendez- vous afin de récupérer un compagnon de route et faire le premier arrêt essence/café/besoin.

Nous continuons notre voyage direction Oradour sur Glane pour la pause déjeuner suivi de la visite de ce village martyr, témoignage de l’atrocité et de la barbarie humaine. Accompagnés d’un guide, nous parcourons le « Centre de la mémoire » ou l’horreur côtoie l’abomination. La folie d’un groupe de bêtes à l’assaut de l’innocence. Nul ne ressort indemne de cette visite où l’émotion, la tristesse et le recueillement sont associés à jamais à l’histoire de ce lieu.

Il est temps de reprendre la route afin de rejoindre notre hôtel, «Hôtel de l’Ecu » à JONZAC et poser nos valises. Un excellent diner conclu cette journée qui préfigure déjà la qualité de ce week-end. Rassasiés et fourbus, il est temps pour tous de s’offrir une bonne nuit de sommeil pour se remettre de la route. « Les dents, pipi et au lit ».

 

Ce dimanche est annoncé très humide et c’est sous une petite pluie que nous nous mettons en route. Direction COGNAC pour un tour à pied de la ville avant de rejoindre l’endroit du repas. Un charmant resto au bord de la Charente où nous dégustons une cuisine raffinée et délicieuse. Ce séjour se transforme peu à peu de «Week-end visite » en « Week-end visite et gastronomie » ce qui n’est pas pour nous déplaire.

Après cet intermède, nous nous dirigeons vers la prestigieuse maison HENNESSY pour la visite tant attendu d’un grand fabricant de Cognac. On y découvre les méthodes et secrets de fabrication. De la vinification à la distillation, du stockage à l’élaboration, en passant bien entendu par la dégustation (avec modération bien sûr) toutes les étapes nous sont présentées et seul le savoir-faire, le temps et la patience conduit à un produit d’exception. De la vigne au verre, le chemin est long mais la qualité se doit d’être.

Pour terminer cet après- midi «sportivement », nous nous rendons aux Antilles de JONZAC, un parc aquatique où les plus courageux ont gouté aux joies de la baignade tandis que d’autres les observaient de loin, sirotant un Smoothie bien frais en terrasse. Chacun son moment de détente. Retour à l’hôtel, dîner, bonne nuit et à demain.

 

Lundi, une fois n’est pas coutume, nous laissons les Kways dans les sacoches mais à portées de main quand même pour prendre la route direction TALMONT sur GIRONDE. Un arrêt est prévu sur le trajet pour une dégustation de caviar. Quelle surprise d’apprendre que les deux régions productrices de ce précieux met sont la Charente et, notre belle Sologne. Le caviar charentais jouit d’une excellente réputation mondiale et est appelé à devenir l’un des, sinon, le meilleur du monde.

TALMONT sur GIRONDE est une charmante bourgade en bord de mer avec ses ruelles étroites et son environnement maritime très agréable. Après avoir déambulés au rythme de notre nonchalance, nous clôturons cette matinée comme il se doit, à table et en terme de gastronomie, nous côtoyons au fur et à mesure l’excellence.

Après une petite digestion rapide, nous nous rendons chez un petit producteur indépendant de Cognac dont le mode de fonctionnement est à cent lieues d’une société comme HENNESSY ou autres. Ici, tout respire l’authenticité, le savoir-faire, l’expérience et principalement, la passion et l’amour du métier. Un art de vivre qui se transmet de génération en génération comme aime à le répéter le propriétaire des lieux.

La journée se termine sur cette note poétique et nous regagnons notre logis, l’esprit serein mais empli de souvenirs, la tête encore en vacances. Demain sera un autre jour.

 

Mardi 1er mai : toutes les bonnes choses ayant une fin, il faut nous résigner. Chacun s’affaire à préparer et charger sa moto pour rentrer. Direction Limoges pour une dernière grande tablée et un trajet retour, comme à l’aller, sans anicroche ni soucis. Un dernier plein, un ultime « au revoir » et la séparation se fait au gré des destinations de chacun.

 

Ce que l’on peut noter

—- Finalement, la pluie tant redoutée a fini par faire partie intégrante de cette sortie sans gêner outre mesure et il est à noter que les visites et autres promenades à pieds se sont faites sous un ciel clément et au sec.

—- Aucun Munster n’a été maltraité ou humilié pendant ce séjour.

—- Nous avons à regretter malheureusement l’agression aussi soudaine que violente d’une chemise par une sauce au curry, délicieuse au demeurant mais trop attachante pour l’étoffe sus nommée.

 

Je tiens à remercier vivement tous les participants pour leur bonne humeur, leur  joie de vivre, leurs implications dans la réussite de ce séjour et surtout, surtout, un tonnerre d’applaudissements  et nos plus sincères remerciements pour MAMOUR et AGNES qui nous ont concocté un excellentissime week-end.

Merci, Merci, Merci.

PS : ce séjour est dédié à Hans et Gertrude.

Soi Franc

Soyez le premier à commenter cet article sur "Retour sur la sortie Cognac 28/04 au 01/05/18"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.